Sauver des trésors photographiques : la mission de MEMORIST pour le musée de Bretagne

Préserver les trésors photographiques du musée de Bretagne

Le musée de Bretagne, situé au cœur des Champs libres, un établissement culturel de Rennes Métropole, est un lieu de conservation et de valorisation du patrimoine breton. Parmi ses collections, un fonds photographique impressionnant, riche de plus de 500 000 références datant de la fin du 19ème et du 20ème siècle. Cependant, ce patrimoine était menacé par le temps et par la fragilité de certains matériaux, en particulier les négatifs sur support souple en nitrate de cellulose, particulièrement instable, toxique et inflammable. C’est pourquoi le musée a fait appel à MEMORIST, un pôle de compétences interdisciplinaires spécialisé dans la préservation, la restauration, la numérisation et la valorisation du patrimoine.
 

Processus de numérisation par Arkhênum et TRIBVN Imaging

Pendant six années, deux entreprises de MEMORIST, TRIBVN Imaging et Arkhênum, ont relevé le défi de sauver ce patrimoine photographique. Une équipe d’archivistes iconographes a déployé tout son savoir-faire pour dépoussiérer, reconditionner, inventorier et indexer les fonds dans la base de données du musée. Ces techniques ont été appliquées avec soin, certains clichés datant des débuts de la photographie.

La réserve photographique comprenait des négatifs et des positifs sur plaque de verre ou supports souples (nitrate de cellulose, acétate de cellulose), des diapositives et des tirages papier. Les experts formés au traitement de ces fonds fragiles, ont contribué à la sauvegarde de ce patrimoine photographique rare.

Forte de son savoir-faire, l’équipe d’Arkhênum s’est chargée de la préparation des documents à la numérisation. Par la suite, l’équipe de TRIBVN Imaging a numérisé la totalité des références. Le chantier a ensuite continué avec une description des photos et la réalisation de l’inventaire dans la base de données Flora du musée. Les notices dotées d’images sont désormais consultables en ligne, sur le portail des collections du musée : Des collections en partage. À terme, des expositions temporaires ou des publications permettront également de valoriser ce fonds remarquable.
 

Impact sur la conservation et la valorisation

Cette initiative s’inscrit dans une démarche plus large de récolement et de numérisation des collections, initiée en 2016, répondant à des obligations réglementaires. La collaboration avec MEMORIST a permis d’avancer significativement sur les volets de conservation, de gestion documentaire et de valorisation du patrimoine photographique breton.

Le musée de Bretagne a ainsi pu sauver ses trésors photographiques grâce à l’expertise de MEMORIST. Cette mission témoigne de l’importance de la préservation et de la valorisation du patrimoine, qu’il soit matériel ou immatériel. Elle montre également que la collaboration entre les institutions culturelles et les entreprises spécialisées peut donner naissance à des projets ambitieux et innovants, au service de la transmission et de la connaissance sur le long terme. En effet, en permettant de sauver des trésors photographiques désormais accessibles aux générations futures et au public, le musée contribue ainsi à la diffusion de la culture et de l’histoire bretonnes.
 

L’externalisation pour la conservation préventive

« L’externalisation de ce chantier s’est imposée en raison des nécessités de conservation préventive (sauvegarde de fonds photographiques, en particulier les négatifs sur supports souples en nitrate de cellulose), des obligations règlementaires du récolement décennal (traitement d’un volume de collections très important) et des perspectives de valorisation qui sont désormais déployées depuis 2017 grâce au projet « Des collections en partage » (mise à disposition des collections numérisées selon un principe d’ouverture maximale des droits liés aux images). La chaîne opératoire mise en place avec l’équipe de la société Arkhênum nous permet d’avancer significativement aujourd’hui sur ces trois volets, avec des découvertes (et redécouvertes) très prometteuses pour le patrimoine photographique de la Bretagne. » Manon Six, Conservatrice du patrimoine en charge du pôle des collections au musée de Bretagne.

 

Vous souhaitez préserver votre patrimoine photographique ? Contactez MEMORIST dès aujourd’hui.

Rejoignez la famille MEMORIST en vous inscrivant à notre infolettre trimestrielle.

    Vous pouvez également aimer
    This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.